outils pour diriger

Comprendre pour agir

Pour conforter ou enrichir votre boite à outils avec :

André Uzan

Ancien universitaire

Créateur d’entreprise

Deux approches de la stratégie . 1: M. Porter

Toute entreprise met en œuvre une stratégie plus ou moins explicite pour assurer sa survie et sa croissance en retenant des choix coordonnées d’objectifs et de moyens :
– des choix de raisons d’exister: sa mission, son projet, ses buts, son type d’offre et son champ d’action ou terrain d’échanges avec son environnement.
– des choix de moyens de réussir : ses capacités spécifiques, ses avantages concurrentiels, ses moyens de faire face aux menaces et opportunités créées par son environnement.

Lire plus
Critères de choix d’un produit et stratégie commerciale.

Ce que nous achetons, ce n’est pas la « chose » qui nous est vendue (objet, droit, information, etc.) ; c’est l’ensemble des services potentiels que cette « chose » peut nous rendre au cours de sa durée de vie ; nous l’obtenons contre paiement immédiat d’un prix qui réduit notre capacité d’achat d’autres « choses » et en sachant que la détention et l’utilisation de l’achat va nous imposer des contraintes diverses, matérielles, financières et de temps.
Ce raisonnement, plus ou moins présent à l’esprit d’un particulier, est quasi toujours pris en compte dans l’entreprise où le défaut d’une petite pièce peut conduire à la paralysie.

Lire plus
Les outils de l’analyse stratégique. 3

Dans les deux articles précédents (Outils de l’analyse stratégique 1 et 2) ont été présentés la démarche à conduire et plusieurs des outils à utiliser pour analyser le positionnement et la stratégie relatifs à un produit.
Ces outils restent valables lorsque l’entreprise offre plusieurs produits mais dans ce dernier cas la « boite à outils » doit être complétée par les deux outils suivants :
– Stratégies génériques et positionnement.
– Diversification et gestion de portefeuille de produits (voir schéma 2 ci-dessus).

Lire plus
Les outils de l’analyse stratégique. 2

Les schémas présentés dans l’article précédent, indiquent combien il est important, pour toute entreprise, d’identifier :
– ses « capabilities », c’est-à-dire ses compétences spécifiques, ses avantages concurrentiels par rapport à ses concurrents.
– les risques pesant sur ses compétences et même sur son existence, du fait de l’évolution des marchés et en particulier des innovations.
Ce sont les outils nécessaires à l’analyse de ces deux points qui sont ici présentés.

Lire plus
Les outils de l’analyse stratégique. 1

Toute entreprise met en œuvre dans ses décisions une stratégie plus ou moins explicite.

Lire plus
Le modèle d’entreprise : outil de pilotage stratégique

Il n’y a pas de pilotage délibéré sans définition de vocation et de stratégie. Le modèle d’entreprise est un « modèle » dont l’intérêt majeur est de servir de guide à tout constructeur de projet en « l’obligeant » à s’interroger sur les choix possibles de chaque variable et sur la cohérence de ses choix.

Lire plus
Stratégie de gestion de projet et innovation

La réussite de tout projet dépend du soin qu’on a pris à le préparer, à le réaliser et à le faire accepter par tous; Mais tous les projets ne comportent pas le même degré d’innovation. Dès lors,-les méthodes de gestion d’un projet doivent varier avec le degré d’innovation.

Lire plus

Tout chef d’entreprise a pour fonction de conduire son entreprise vers la réalisation des objectifs retenus.
Cette fonction combine, en fait, deux types de sous-fonction :
-celle de « vendeur » tourné vers l’extérieur et visant à promouvoir ses produits et son entreprise aux yeux des clients, prospects, fournisseurs, environnement, etc. :
-celle de « chef d’orchestre » à l’intérieur, conduisant à choisir la taille et la composition de l’orchestre et à obtenir l’exécution de la pièce de musique sans fausse note et dans le tempo.

Lire plus