outils pour diriger

Comprendre pour agir

Pour conforter ou enrichir votre boite à outils avec :

André Uzan

Ancien universitaire

Créateur d’entreprise

A un moment de sa préparation, tout repreneur est conduit à se poser les deux questions suivantes concernant le prix de la reprise de tout ou partie d’une entreprise:
-Quelle devrait être la « plage de prix » à payer ? Quel minimum et quel maximum ?
-Quelle méthode de détermination du prix retenir qui facilite la négociation et permette un accord rapide et équitable ?
La situation retenue, ici, est la reprise non pas de la totalité de l’entreprise avec ses créances et ses dettes mais seulement de l’équipement, des stocks et du fonds de commerce . . .

Cet article est réservé aux abonnés : vous pouvez vous abonner
pour un jour (3€) , pour un mois (10€) ou pour un an (50€).

Vous abonner